;

Théâtre de Cornouaille

@Théâtre de Cornouaille

Centre de création musicale

Présentation

Théâtre lyrique, théâtre musical, partenariats avec des compositeurs, interprètes, orchestres, musique contemporaine, traditionnelle... Notre Centre de création musicale est dédié à toutes ces formes et esthéthiques musicales, et aux artistes qui les incarnent.

Le Théâtre de Cornouaille - Scène Nationale de Quimper est depuis sa création un lieu dédié prioritairement à la musique et au théâtre musical, qui concentre la totalité de ses moyens de production et de soutien à la création à cette discipline artistique.

Théâtre lyrique, théâtre musical, partenariats avec des compositeurs, interprètes, orchestres, musique contemporaine, traditionnelle… Notre Centre de création musicale est dédié à toutes ces formes et esthétiques musicales, et aux artistes qui les incarnent. Au-delà de cette attention toute particulière accordée à la création-production musicale, le Théâtre de Cornouaille donne également une place de choix à la musique en terme de programmation, en consacrant 50 % de sa saison à des spectacles musicaux.

En juillet 2005, le Ministère de la Culture, la Ville de Quimper et le Conseil général du Finistère se sont associés pour confirmer et amplifier cette mission de Centre de création musicale de la Scène nationale de Quimper.

PLUSIEURS PROJETS SOUTENUS EN CRÉATION EN 2019-2020

Le Théâtre de Cornouaille s’est engagé, parfois longtemps à l’avance, pour accompagner différentes équipes accueillies cette saison ou ultérieurement, et rendre ainsi possible le travail des artistes en amont des représentations.

Ces soutiens concernent :
– Deux compositeurs et concepteurs de projets musicaux, Arthur Lavandier aux côtés du Bagad Kemper pour Trois prophéties, et Nicolas Frize aux côtés de Maude
Gratton et Il Convito pour Embrassades insensées.
– Des répétitions à Quimper du Paradis selon Mozart, par Il Convito sous la direction de Maude Gratton
– La production de Jacqueline, qui sera interprété par le comédien Olivier Martin-Salvan et le percussionniste Philippe Foch, pour Sonik
– La production des opéras Le Code noir, par Jérôme Correas et Jean-Pierre Baro, et de Didon et Enée par l’ARCAL
– La production de Qui va garder les enfants ?, par Nicolas Bonneau
– La production du Paradoxe de George, par Yann Frisch
– Les répétitions de reprise d’Un homme qui fume c’est plus sain, puis les répétitions de création du nouveau projet du collectif Bajour
– Les répétitions de Gaulois, par Nicolas Bonneau
– Les répétitions de Nu, prochain projet de David Gauchard
– Les répétitions d’Ogre, prochain projet de la June compagnie, en partenariat avec les Polarité[s]
– Des répétitions du prochain projet de Sandrine Juglair (venue présenter Diktat à Circonova 2019)

D’autres projets ont été programmés avant d’avoir vu le jour ou d’être montrés en France.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte