< > < >

Toute nue

©Maxime Lethelier

Toute nue, Variation Feydeau / Noren

Toute nue

©Maxime Lethelier

Toute nue

©Maxime Lethelier
Représentation - Théâtre
26 Avr.
20:30 - 21:45
27 Avr.
20:30 - 21:45
28 Avr.
20:30 - 21:45

Toute nue

Variation Feydeau Norén
Émilie Anna Maillet / Cie Ex Voto à la Lune

Présentation

En un savoureux télescopage des styles et des époques, dirigé par la metteuse en scène Émilie Anna Maillet, l’univers bourgeois de Feydeau devient le miroir des combats féministes d’hier et des dérives médiatiques d’aujourd’hui. Acide et hilarant.

L’un est un génie français du comique, l’autre un dramaturge suédois à l’univers psychologique tourmenté. À un siècle de distance, Georges Feydeau et Lars Norén ont pourtant traité du même sujet, celui d’une société traversée par les revendications du « deuxième sexe ». En articulant le fameux vaudeville Mais n’te promène donc pas toute nue du premier, et des extraits de pièces du second, Émilie Anna Maillet met en lumière, à l’heure de #MeToo, la persistance des structures de domination masculine. Empêchée de se « mettre à l’aise » dans un domicile investi en permanence par la presse et les relations professionnelles de son mari, alors que sévit une canicule estivale, l’épouse du député Ventroux déclenche une crise conjugale et sociale. Les portes claquent, les répliques fusent. Au jeu enlevé des comédiens répond une scénographie aux multiples entrées, emmenée par la vidéo et les rythmes endiablés interprétés sur scène par le batteur François Merville.

Toute nue s’offre comme une géniale machine à jouer. SCENEWEB

Distribution/Production

Mise en scène et dramaturgie Émilie Anna Maillet
Avec Sébastien Lalanne (Ventroux), Denis Lejeune (Hochepaix), Marion Suzanne (Clarisse), Simon Terrenoire ou Martin Mesnier (De Jaival) et François Merville (Victor et batterie)

Scénographie Benjamin Gabrié Création vidéo Maxime Lethelier et Jean-François Domingues Création musicale François Merville Création lumière et régie générale Laurent Beucher Régie son et vidéo Maxime Lethelier ou Noé Mercklé et Jean-François Domingues ou Tom Menigault Assistanat mise en scène et régie plateau Clarisse Sellier Construction Benjamin Gabrié, Yohann Chemmoul et les Ateliers de la Comédie de Saint-Etienne Stagiaire mise en scène Mathilde Wind Réseau Thibaut Le Garrec Avec l’aimable participation vidéo de David Migeot et Fabrice Pierre ainsi que de François Kergoulay dans le rôle de Georges Clemenceau Administration et production Sophie Torresi Diffusion Estelle Delorme et Géraldine Morier-Genoud Relations presse Francesca Magni

Production Ex Voto à la Lune
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, de la Région Ile-de-France, du Département de l’Essonne, du Département du Val de Marne, de la Ville de Paris, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de l’École de la Comédie de Saint-Etienne / DIÈSE # Auvergne-Rhône-Alpes
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
Coproduction Service Culturel de La Norville, Théâtre de Corbeil-Essonnes-Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart, Théâtre de Rungis, La Comédie de Saint-Etienne - CDN, Le Granit-SN de Belfort, Théâtre Paris-Villette
Résidence au Théâtre de Rungis
Avec l’aide du Théâtre de l’Aquarium-Paris, du CentQuatre-Paris, de la Scène nationale de l’Essonne Agora-Desnos et de Lilas en Scène
Une maquette a été présentée dans le cadre du festival FRAGMENT(S) #6 (La Loge et Mains d’Œuvres).
Décor construit par Les Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne.
Ex Voto à la Lune est conventionnée avec le Ministère de la culture et de la communication-DRAC Ile-de-France et avec la Région Ile-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle (PAC).
D’après Mais n’te promène donc pas toute nue de Georges Feydeau et des extraits de l’œuvre de Lars Norén tirés de ses pièces La Veillée (traduction de Amélie Berg), Détails (traduction de Camilla Bouchet et Amélie Wendling), Démons (traduction de Per Nygren et Louis-Charles Sirjacq) et Munich-Athènes (traduction de Pascale Balcon), ainsi qu’un extrait de King Kong Théorie de Virginie Despentes. Lars Norén est publié et représenté par L’ARCHE, éditeur & agence théâtrale

Presse

De la femme objet à la femme humaine. Dans Toute nue, Émilie Anna Maillet réalise un mélange subtil entre Georges Feydeau et Lars Norén, à un siècle de distance, entre humour et acidité.
L’HUMANITÉ

À la croisée des écritures de Georges Feydeau et Lars Norén, la metteuse en scène Emilie Anna Maillet réinvente Mais n’te promène donc pas toute nue ! en questionnant les rapports de domination qu’exercent les hommes sur les femmes et, plus spécialement, les maris sur leurs épouses.
Au centre du plateau, une batterie dont joue François Merville (le percussionniste interprète également le rôle de Victor, domestique des Ventroux) participe à donner à cette représentation syncopée une stature de partition rythmique.
Une réussite qui déploie toute l’intelligence de la comédie.
LA TERRASSE

En intriquant les écritures de Feydeau et de Lars Norén, Émilie Anna Maillet, invente un jeu de massacre acerbe et spectaculaire. Le public est fasciné par cette réinvention du célèbre vaudeville, Mais n’te promène donc pas toute nue !.
TOUTE LA CULTURE
1h15
  • Saison 21-22
TARIFS
PASS
Mar
26.
04
20:30
18/26
10/17
Mer
27.
04
20:30
18/26
10/17
Jeu
28.
04
20:30
18/26
10/17

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte