< > < >

Maputo mozambique trailer court hd

Maputo Mozambique

©Lysiane Dany Ruinet

Maputo Mozambique

©Lysiane Dany Ruinet

Maputo Mozambique

©Lysiane Dany Ruinet

Maputo Mozambique

©Lysiane Dany Ruinet
Représentation - Cirque
01 Fév.
20:00 - 21:00
02 Fév.
20:00 - 21:00

Maputo Mozambique

Compagnie Thomas Guérineau

Présentation

Ils jonglent avec des balles, des cartons, des sacs plastiques et des massues qu’ils font rebondir sur des tambours. Aux rythmiques provoquées par la manipulation des objets répondent des improvisations vocales ou dansées. Les percussions deviennent instruments d’un jonglage musical, entraînant les corps des six artistes dans une transe hypnotique étourdissante. Maputo Mozambique est né de la rencontre entre le jongleur Thomas Guérineau et des artistes africains venus des quatre coins du Mozambique. Ensemble, ils décident de monter un spectacle associant les pratiques artistiques et rites traditionnels de leur pays à l’univers circassien du Français. À la croisée du jonglage, de la danse et de la musique, en quête d’un nouveau langage créatif et innovant, cette rencontre réjouissante témoigne de la vitalité des artistes mozambicains.

Un spectacle qui hypnotise et réjouit. TELERAMA

Distribution/Production

Création et mise en scène Thomas Guérineau
Jongleurs Dimas Tivane, Ernesto Langa, Lourenço Vasco Lourenço, Dércio Da Carolina Álvaro Pandza, José Joaquim Sitoe, Vino Valdo
Création lumière Christophe Schaeffer Régie Mehdi Meskini Chargée de production Martine Bellanza Participation artistique Nathan Israël, Matchume Zango Aide à la production Lysiane Dany- Ruinet
- - - - -
Production Cie TG Soutiens Ministère de la culture et de la communication-DRAC Île-de-France, Institut Français-Ministère des affaires étrangères, Centre culturel franco-mozambicain de Maputo, La Ville du Bouget, Compagnie Sham, Conseil régional Île-de- France, Le Plus petit cirque du monde, La Maison des jonglages/Centre culturel de La Courneuve, L’Académie Fratellini, Festival Africolor Remerciements aux membres de l’Association des jongleurs du Mozambique - Lysiane Dany-Ruinet, Florine Ibot, Ana Lucía Cruz, ainsi que : Matchume Zango, Anne-Laure Gautun, Yannick Armange, Guillaume de Lamérie, Anaïs Lucaks-BAAPE/CIUP.

www.thomasguerineau.com

Presse

[...] l'image de cette scène où, rassemblés autour d'un tambour‐foyer, les six hommes se relayent une parole chantée en même temps qu'ils se passent une massue de main en main, après son rebond sur la percussion. Dans un moment de grâce, des sacs plastiques dont l'orange incandescent rompt avec la sobriété de la scène, passent d'une main à l'autre au rythme de voix façon beatbox. Objet d'un quotidien, le sac plastique est ici détourné dans une exploration au plus fine de ses modulations sonores. De la même manière, les rhombes, ces instruments à vents ancestraux à base du frottement de l'air ambiant, sont manipulés pour provoquer, encore, la rencontre entre un corps, un objet et un son. Cet hyperréalisme emprunté à l'art plastique a été finement recherché par Thomas Guérineau, depuis les débuts de cette partition circassienne, en 2010, à Maputo.
AFRICULTURES

[...] jonglage traditionnel ? Des figures classiques ? De la pure performance ? Oui et non, car à la jongle et à une technique époustouflante s'ajoutent tambour, chant, danse. Ici, le corps entier de l'artiste s'engage dans le mouvement et la manipulation de l'objet. Le jonglage se fait théâtral, musical. Chaque rebond de la balle sur les percussions crée un son, un rythme, et sert de base rythmique à la voix. Cette pièce, créée et mise en scène par le circassien Thomas Guérineau, a vu le jour grâce à une expérience de création (improvisations dansées, vocales et jonglage), menée en Afrique avec des Mozambicains. Le résultat ? Un spectacle qui, dans le même temps, hypnotise et réjouit.
TELERAMA
1h
  • Saison 15/16
TARIFS
PASS
Lun
01.
02
20:00
18/26
10/17
Mar
02.
02
20:00
18/26
10/17

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte