×

Annonce

Le contenu n'est plus disponible car il a été dépublié.

L'accès à l'item est autorisé car vous pouvez le modifier ou changer son état de publication

< > < >

Frédéric Verrières

©Delphine Tanguy

Frédéric Verrières

Compositeur

Présentation

Le compositeur contemporain Frédéric Verrières sera associé à notre Centre de création musicale en 2014-2015 pour une deuxième saison.

Issu du Conservatoire royal de Bruxelles, puis formé à la composition au Conservatoire de Paris, il a suivi le Cursus d’informatique de l’IRCAM avant de séjourner à la Villa Médicis. Sa musique se construit toujours en écho et fantasmagorie avec celles d’illustres prédécesseurs (Bach, Chopin, Coltrane…), qu’ils appartiennent à la musique classique, au jazz ou aux cultures musicales populaires (flamenco, musiques balkaniques…).

Le Théâtre de Cornouaille accueillera le 14 novembre 2014 la création mondiale de son nouvel opéra Mimi, en référence à La Bohème de Puccini, qui sera présenté par ailleurs au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, ainsi qu’en tournée dans toute la France.

Les musiciens de l’Orchestre symphonique de Bretagne se plongeront également dans les musiques de cinéma de Frédéric Verrières, à travers les extraits des bandes originales d’Happy few et de Little New York, une comédie dramatique et un thriller palpitant.

Enfin, pour clore dignement cette résidence, le Théâtre de Cornouaille a passé commande à Frédéric Verrières d’une pièce pour violoncelle solo, inspirée des suites 3, 4, 5 et 6 de Bach, qui sera créée à Quimper, en mai prochain, par Alexis Descharmes, dans le cadre de la quatrième édition de Sonik.

Biographie

Frédéric Verrières apprend la musique à l’oreille puis au Conservatoire de Paris où il obtient plusieurs prix dont celui de composition à l’unanimité.
Il suit le cursus d’informatique musicale de L’Ircam avant d’être pensionnaire de la Villa Medicis à Rome.
Il compose pour le théâtre, le concert et le cinéma. Sa musique est étroitement liée aux œuvres du répertoire musical universel, avec lesquelles il tisse des liens paradoxaux.
Il rencontre la musique de Debussy, Bach, Chopin, Verdi, Coltrane ou bien encore le flamenco ou le folklore des Balkans et s’associe à ces différents styles pour les réinventer librement. Sa musique apparaît donc par le prisme d’une œuvre préexistante et c’est par une réécriture fantasmagorique des musiques qu’il choisit d’explorer, que toute l’ambivalence de son projet artistique s’effectue : comme dans un théâtre d’ombres portées, l’image première, la forme et le style du modèle se mettent à trembler entre reconnaissance et dissolution.
Ses œuvres les plus récentes sont : « Jazz Animé » commande de Jérôme Deschamps pour l’Opéra Comique. « The Second Woman » un opéra créé au Théâtre des Bouffes du Nord. « A travers » commande du festival Musica de Strasbourg. « Une cour impériale en 1855 » créée par l’ensemble Ictus au Kaai Theater de Brussels. « Domenico Scarlatti : A visitation » à la Biennale di Venezia.
Il écrit un deuxième opéra : « Mimi » pour le théâtre des Bouffes du Nord, créé au Théâtre de Cornouaille en novembre 2014.
Ses deux dernières partitions pour le cinéma sont : « Little New York » de James di Monaco, avec Ethan Hawke, et « Happy few » d’Antony Cordier en compétition officielle pour le Lion d’or de la Mostra de Venezia 2012.
Il reçoit plusieurs prix de la SACEM, de la SACD et de l’Académie de Beaux-Arts.

Frédéric Verrières est compositeur en résidence au Théâtre de Cornouaille en 2014-2015.
Frédéric Verrières a reçu le lundi 25 novembre 2013, le Grand Prix SACEM de la musique, jeune compositeur.
Biographie novembre 2014

http://fredericverrieres.tumblr.com/

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte