;

edito

Edito 2017-2018

Franck Becker

Nous devons nous y habituer : aux plus importantes croisées des chemins de notre vie, il n’y a pas de signalisation.
Ernest Hemingway

Chaque saison trace son chemin. Qui emprunte ici les sentiers inexplorés de la création contemporaine. Qui va là bon train sur les avenues plus balisées du répertoire. Qui furète ailleurs entre fidélités artistiques et découverte de nouveaux talents. Pour lui ouvrir la route, un seul GPS : l’enthousiasme. À chaque carrefour, il s’agit de garder le cap de l’exigence artistique. Et de privilégier dans le même temps les transports collectifs ! Aux croisements, il est toujours bienvenu de ralentir et de goûter aux joies des rencontres esthétiques fécondes. Ne jamais oublier enfin, que les pistes buissonnières font souvent à l’arrivée les voies royales les plus majestueuses. L’itinéraire 2017-2018 est posé. À vous de choisir désormais vos étapes gourmandes.

En ces temps brumeux de redéfinition des politiques publiques de la culture, nous sommes aussi à la croisée des chemins, sur le bord desquels la signalisation nous manque. Les feux antibrouillards sont vivement conseillés. Raréfaction des financements publics, soutien à la création artistique fragilisé, politique d’éducation artistique au point mort… la feuille de route est chargée. Mais des choix sont encore possibles pour éviter la panne sèche. Gageons qu’ils préserveront au moins les acquis et ne conduiront pas nos projets sur des voies de garage. Nos passagers méritent mieux.

Dans quelques semaines, le Théâtre de Cornouaille se choisira un nouveau pilote. À la croisée des chemins, il se dessinera un nouveau voyage. Celui que j’ai partagé avec vous depuis 2009 me fut beau et me restera mémorable. Votre confiance, votre ferveur, votre fidélité ont été pour moi au quotidien des carburants galvanisants. Ils m’ont encouragé à préserver jusqu’au bout l’ambition d’un projet artistique et culturel, qui croit au formidable pouvoir émancipateur de l’art sur le spectateur-citoyen, ainsi qu’à sa capacité à nous rassembler dans nos différences. Merci à vous toutes et tous. Que ce trèfle à quatre feuilles autoroutier vous porte chance sur la route à venir !

Franck Becker
Directeur du Théâtre de Cornouaille

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte