Le Caravanserail | Bertrand Cuiller | Purcell

;

William Byrd - Pescod time - Bertrand Cuiller

Les indispensables du baroque

Bertrand Cuiller

L'enregistrement de William Byrd - Pescodd time par Bertrand Cuiller est réédité dans la collection des "Indispensables du baroque", avec une interview inédite du musicien. Découvrez en écoute un des titres qu'il interprétera à l'occasion de son concert le 18 novembre prochain à Quimper, sur le thème des musiques anglaises. (Henry Purcell - Curtain tune Timon of Athens)

« Avec ce programme de musique anglaise des XVIe et début XVIIe siècles, j’ai réalisé un rêve de musicien : enregistrer et partager un répertoire qui m’est très cher. C’était en 2005, et il s’agissait de mon premier disque. Le choix de ce que j’allais graver était, plus que jamais, important. Il m’a semblé que c’était cette musique que j’étais le plus prêt à faire entendre au public, et celle qui me représenterait le mieux ; car pour un jeune interprète, un disque est aussi une carte de visite.

J’ai découvert la musique des virginalistes anglais alors que j’avais quinze ans, en écoutant un concert de Pierre Hantaï à la radio. Ce fut une révélation. Je n’avais pas idée de l’existence d’un tel univers musical. Je suis immédiatement allé la jouer à Pierre Hantaï. Ce fut ma première approche de ce répertoire au clavier. Puis la familiarisation – comme l’approfondissement d’une relation qui devient progressivement intime – s’est faite sur une dizaine d’années, jusqu’en 2004, où j’ai longuement préparé cet enregistrement.

The King’s Hunt et les In Nomine de Bull, The Queen’s Alman de Byrd et les Dolorosa de Philips – des pièces de chevet en quelque sorte – étaient la base de ce programme. J’ai ensuite déchiffré l’oeuvre de Byrd et de Bull de manière élaborer le reste. Je voulais absolument enregistrer sur le virginal de Martin Skowroneck appartenant à Skip Sempé. J’ai également eu la chance que Philippe Humeau vienne juste de terminer son Ruckers double transpositeur, magnifique et rare instrument, ce qui m’a orienté dans certains de mes choix. Le répertoire anglais est très vaste. Ce fut un vrai plaisir d’avoir à sélectionner des pièces parmi tant de merveilles.

Le titre de Pescodd Time s’est imposé une fois l’enregistrement terminé. Il était le titre idéal pour cet album : il parle du temps – « La saison des petits pois » en vieil anglais – et contient en lui la poésie et le mystère des virginalistes. » Bertrand Cuiller dans Classica
Choc de 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte