< > < >

Le Sacre du printemps

©Alain Julien

Le Sacre du printemps

©Marc Domage

Le Sacre du printemps

©Marc Domage

Le Sacre du printemps

©Marc Domage
Représentation - Danse
15 Nov.
20:00 - 21:45
16 Nov.
20:00 - 21:45

Le Sacre du printemps

Sacre #2 & L'Après-midi d'un faune
Vaslav Nijinski / Igor Stravinsky / Claude Debussy / Dominique Brun

Présentation

Trente-et-un danseurs et danseuses sont réunis sur le plateau pour une soirée en trois temps, qui regorge de couleurs et de rythmes. Entre reconstitution et recréation, Dominique Brun rend aux deux chorégraphies cultes de Nijinski leur force originelle. Une redécouverte passionnante.

Créé le 29 mai 1913 au Théâtre des ChampsÉlysées à Paris, Le Sacre du printemps de Nijinski (sur la musique de Stravinsky) est un des monuments du répertoire chorégraphique. Sauf que de ce chef-d’oeuvre, hormis quelques dessins et photos d’époque, il ne reste rien. Pour reconstituer le ballet qui révolutionna l’histoire de la danse, Dominique Brun a mené une enquête minutieuse, interrogeant archives et témoignages. Le résultat est un Sacre #2 rendu à sa vérité première, celle d’une saisissante célébration païenne à mi-chemin entre la transe rituelle et le folklore populaire.
Pieds en dedans, tête penchée, gestes saccadés, les trente-et-un danseurs retrouvent l’innocence primitive de la troupe des Ballets russes au siècle dernier. Après l’entracte, changement de décor : le même « Sacre » est représenté à nouveau, mais cette fois à nu, sans ses décors de toiles peintes, ses tuniques folkloriques, ni sa riche orchestration musicale, réduite alors au son d’un pianola. Et c’est encore plus étonnant, comme si la pièce mythique venait d’être créée la veille.
Cette soirée forte en émotions s’ouvre par une autre oeuvre iconique de Nijinski, L’Après-midi d’un faune. Même si la partition de Debussy est interprétée elle aussi au pianola, la version présentée est rigoureusement fidèle à la chorégraphie originelle de 1912. Reconstituée à partir des notations manuscrites de son auteur, débarrassée des multiples relectures anecdotiques, elle est restituée ici dans toute sa rigueur et sa puissance.

Sacre #2 nous donne à goûter la composition des jeux de groupes, de frises et d’entrelacs. Une écriture servie par un travail corporel d’une grande finesse.
LA TERRASSE

Distribution/Production

Le Sacre du printemps | Recréation de la danse de Vaslav Nijinski de 1913, présentée dans deux versions différentes, pour 31 danseurs contemporains Chorégraphie Dominique Brun assistée de Sophie Jacotot
Musique première partie : Le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky sur instruments d’époque par l’Orchestre Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth
Deuxième partie : Le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky, réduction de la partition pour pianola, interprété par Rex Lawson
Avec L’Élue Julie Salgues Les femmes (distribution en alternance) Caroline Baudouin, Marine Beelen, Anne Bogard, Garance Bréhaudat, Lou Cantor, Clarisse Chanel, Judith Gars, Sophie Gérard, Anne Laurent, Anne Lenglet, Virginie Mirbeau, Marie Orts, Laurie Peschier-Pimont, Maud Pizon, Mathilde Rance, Énora Rivière, Marcela Santander, Lina Schlageter Les hommes (distribution en alternance) Roméo Agid, Matthieu Bajolet, Fernando Cabral, Sylvain Cassou, Clément Lecigne, Miguel Garcia Llorens, Maxime Guillon-Roi-Sans Sac, Corentin Le Flohic, Diego Lloret, Johann Nöhles, Edouard Pelleray, Sylvain Prunenec, Jonathan Schatz, Pierre Tedeschi, Vincent Weber  
Direction technique Christophe Poux Création Lumières Sylvie Garot Régie lumière Matteo Bambi Régie son Eric Aureau Costumes Laurence Chalou assistée de Léa Rutkowski Peintures costumes Camille Joste Atelier costumes Jeremie Hazael-Massieux, Sonia de Sousa Réalisation Costumes Atelier José Gomez Coiffures Guilaine Tortereau Peinture toiles Odile Blanchard, Giovanni Coppola, Jean-Paul Letellier Remerciements à l’Atelier Devineau | Production et diffusion Céline Chouffot et Marc Pérennès
Sacre # 2 a été créé le 13 mars 2014 au Manège de Reims, en coréalisation avec l’Opéra de Reims  

L’Après-midi d’un faune | Conception et recréation chorégraphique Dominique Brun d’après L’Après midi d’un faune (1912) | Chorégraphie et notation Vaslav Nijinski Musique Claude Debussy d’après le poème de Stephane Mallarmé, et les costumes et décors de Léon Bakst
Avec Cyril Accorsi, Caroline Baudouin, Laura Biasse, Marie-Laure Caradec, Sophie Gérard, Mathilde Rance, Enora Rivière, Julie Salgues Lumières Sylvie Garot et Raphael Vincent Costumes d’après ceux de Bakst Sylvie Skinazi Régie générale Christophe Poux Photos Ivan Chaumeille

Coproduction Association du 48, Ligne de Sorcière /  Le Manège, scène nationale de Reims / Théâtre des Bergeries - Noisy-le-Sec / ARCADI (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Île-de-France) / MC2, scène nationale de Grenoble / L’Apostrophe, scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val-d'Oise / Ballet du Nord - Olivier Dubois, Centre chorégraphique national de Roubaix Nord-Pas de Calais / Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire / Le Grand R, scène nationale de La Roche-sur-Yon. Avec le soutien des Treize Arches, scène conventionnée de Brive, du Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort,  du Centre chorégraphique national de Caen/Basse Normandie (accueil studio), du Centre chorégraphique national de Grenoble (accueil studio),  de l’Opéra national de Bordeaux, de la DRAC Île-de-France / Ministère de la culture et de la communication au titre de l’aide au projet de création et de l’aide à la résidence chorégraphique Avec le soutien de l’ADAMI, et l’aide à la diffusion d’ARCADI Remerciements Tanguy Accart, Isabelle Ellul, Françoise Lebeau, Frédérique Payn, Nicolas Vergneau
La résidence de Dominique Brun au Théâtre de Bergeries de Noisy-le-Sec et la création de Sacre #2 ont été soutenues par le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis. L’Association du 48 est soutenue par la DRAC Île-de- France / Ministère de la culture et de la communication au titre de l’aide aux compagnies, de l’aide au projet de création et de l’aide à la résidence chorégraphique, et par la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle

Presse

Sacre # 2, qui suit la partition de Stravinsky, nous donne à goûter la composition des jeux de groupes, de frises et d'entrelacs. Une écriture servie par un travail corporel d'une grande finesse, qui nous immerge dans un étonnant mélange de dentelle chorégraphique et de brutalité : les 34 danseurs nous révèlent, dans ce formalisme sans concession, un nouveau visage de la transe.
LA TERRASSE

Parfait pendant de la création de Sacre # 197, Sacre # 2 est petit joyau qui regorge de couleurs et de rythmes, et propose une recréation in extenso de la chorégraphie du Sacre du printemps de Vaslav Nijinski, avec des costumes et un décor inspirés de notes et dessins de Nicolas Roerich, sur la musique d’Igor Stravinsky, sous la direction musicale François‐Xavier Roth. Postures du corps, actions, disposition de groupes dans l’espace sont de précieux leviers qui permettent le déploiement d’un imaginaire chorégraphique qui a traversé son siècle.
INFERNO‐MAGAZINE
1h45 (entracte)
  • Saison 16/17
TARIFS
PASS
Mar
15.
11
20:00
25,50/33
15/23
Mer
16.
11
20:00
25,50/33
15/23
- - - - -
L’Après-midi d’un faune

Le Sacre du printemps (version historique, sur musique orchestrale)
Le Sacre du printemps (version sans costumes, ni décor, sur musique version pianola)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte