< > < >

Platonov - L'Absence de père

©pascal victor

Platonov - L'Absence de père

©pascal victor

Platonov - L'Absence de père

©pascal victor

Platonov - L'Absence de père

©pascal victor
Représentation - Théâtre
06 Nov.
20:00 - 22:30
07 Nov.
20:00 - 22:30
08 Nov.
20:00 - 22:30

Platonov. L'Absence de père

Anton Tchekhov / Lorraine de Sagazan

Présentation

Après une remarquable Maison de Poupée d’Ibsen la saison passée, la metteuse en scène Lorraine de Sagazan adapte le chef-d’oeuvre visionnaire de Tchekhov. Une pièce de jeunesse inachevée, immense, brute, sur la défaite des pères défaillants.

Anna Petrovna, veuve d’un riche général, attend de nombreux invités dans sa propriété de famille. Ceux-ci arrivent. Voisins, membres de la famille, aristocrates sans le sou ou banquiers. Parmi eux Platonov, instituteur doté d’une grande vivacité d’esprit et d’une apparente joie de vivre contagieuse. La vérité est plus sombre…
Sur fond de fracture sociale, la pièce de Tchekhov résonne encore aujourd’hui. Chaque tirade, de manière flamboyante, dévoile une douloureuse lucidité sur la nature humaine. Celle d’une génération sans repère qui étouffe et se heurte aux frontières d’un monde en déclin. Que faire de l’héritage des pères défaillants, absents ? Comment dessiner un futur ?
Pour offrir un théâtre en partage, Lorraine de Sagazan bouscule une nouvelle fois les codes de la représentation. Les spectateurs seront installés dans la salle, mais aussi autour de la scène, pour vivre l’émotion au présent, en grande proximité avec la troupe de huit comédiens.

On a affaire à un spectacle choc, extrêmement physique, d’une grande beauté plastique. LE PROGRÈS

Distribution/Production

Librement adapté de Platonov d’Anton Tchekhov
Conception et mise en scène Lorraine de Sagazan
Adaptation Lorraine de Sagazan et Guillaume Poix

Interprétation Lucrèce Carmignac, Romain Cottard, Charlie Fabert, Nina Meurisse, Antonin Meyer-Esquerré, Chloé Oliveres, Mathieu Perotto, Benjamin Tholozan

Lumières Claire Gondrexon Création sonore Lucas Lelièvre
Régie générale Kourou Espace scénographique Marc Lainé et Anouk Maugein Costumes Suzanne Devaux
Production, diffusion Carole Willemot / AlterMachine Administration Laure Meilhac / AlterMachine Relations presse Nathalie Gasser
Construction décor Ateliers de la MC93

Production La Brèche
Coproduction CDN de Normandie-Rouen, Théâtre Dijon-Bourgogne – CDN, Les Nuits de Fourvière, MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Le Phénix – Scène nationale de Valenciennes, Le Théâtre de Châtillon, TU-Nantes
Résidences de création au CDN de Normandie-Rouen, Théâtre de la Bastille – Paris, TU-Nantes, MC93 – Bobigny et Nuits de Fourvière – Lyon

Avec le soutien du Ministère de la Culture
Action financée par la Région Île-de-France
Avec l’aide de la SPEDIDAM.
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

Presse

On a affaire à un spectacle choc, extrêmement physique, d’une grande beauté plastique […]. Depuis les cintres, du sable ne cesse de s’écouler sur un décor savamment éclairé. On est saisi, captivé […] par le tableau, de plus en plus sombre, qui se dessine. La société que décrivait Tchekhov, revisitée par le talent incroyable de Lorraine de Sagazan et de ses comédiens, c’est aussi la nôtre.
LE PROGRÈS

Adaptant Platonov […] Lorraine de Sagazan y convie ses acteurs à enrichir leurs personnages. Sur les thèmes de l’auteur russe – l’ennui provincial et la vie insatisfaite, l’amour qui s’use, l’argent qui circule – ces trentenaires semblent, tel Platonov, se juger eux‐mêmes au sein de la société imparfaite que leurs pères leur ont laissée.
TÉLÉRAMA

Lorraine de Sagazan dispose […] d’une bande ou d’un collectif de comédiennes et de comédiens unis dans le jeu pour exprimer l’impossible fusion des caractères. La grande force du spectacle réside dans leur travail d’interprétation. Leur spontanéité et leur intelligence, leur sens de la rupture font revenir à la mémoire l’impeccable réalisation des élèves de l’école du Théâtre des Amandiers, sous la direction de Patrice Chéreau en 1987. […] Quel bonheur de retrouver dans leurs prestations la jeunesse pertinente et subtile de leurs prédécesseurs !
LES TROIS COUPS

Comme Une maison de poupée, L’Absence de père est une pièce de retrouvailles. Les comédiens des pièces précédentes sont tous au rendez‐vous. À commencer par Lucrèce Carmignac, qui met son art du rire comme masque de la douleur au service du personnage de la veuve Anna Petrovna, et Antonin Meyer‐Esquerré dont la fougue devient celle du protagoniste central.
SCENEWEB.FR
2h15
  • Saison 19/20
TARIFS
PASS
Mer
06.
11
20:00
18/26
10/17
Jeu
07.
11
20:00
18/26
10/17
Ven
08.
11
20:00
18/26
10/17

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte