< > < >

La Muse romantique | Vanessa Wagner

©Bernard Martinez

La Muse Romantique | Anu Tali

©Kaupo Kikkas

Orchestre symphonique de Bretagne

©OSB
Représentation - Musique
17 Mai.
20:00 - 21:30

La Muse romantique

Vanessa Wagner / Orchestre symphonique de Bretagne

Présentation

Vanessa Wagner aime voyager à travers le vaste répertoire, depuis le riche XIXe siècle jusqu’à la musique de notre temps. Pour ce récital à Quimper, la pianiste aventureuse embarque les musiciens de l’Orchestre symphonique de Bretagne, dirigés par la charismatique chef estonienne Anu Tali, dans un programme en forme de récit musical réservant quelques surprises bien à elle.

L’histoire d’admiration et d’amour entre Robert Schumann, sa femme Clara Schumann et le jeune Johannes Brahms figure parmi les plus poignantes et tragiques de l’époque romantique. Clara fut une source d’inspiration inépuisable pour les deux compositeurs. C’est elle qui assura la première triomphale, en janvier 1846 à Leipzig, de l’unique Concerto pour piano de Robert Schumann. Trente ans plus tard, son ami et confident Johannes Brahms atteint la quintessence de son art dans sa Symphonie n°4. Pour compléter les pages intimes de ces deux monuments du répertoire romantique, Vanessa Wagner interprétera des variations de Clara Schumann en regard d’une pièce contemporaine.

On est sidéré par la puissance galvanisante du jeu de Vanessa Wagner. RESMUSICA

Distribution/Production

Piano Vanessa Wagner
Orchestre symphonique de Bretagne
Direction musicale Anu Tali
-
Production
Orchestre symphonique de Bretagne
o-s-b.fr

Presse

[...] les déploiements sonores spectaculaires dont Vanessa Wagner, impressionnante, communique le jaillissement et les riches textures harmoniques. On est sidéré par la puissance galvanisante de son jeu et l'ampleur de la résonance qu'elle fait naître sous un geste apparemment serein et toujours magnifiquement contrôlé.
RESMUSICA

La pianiste française la plus délicieusement singulière.
LE MONDE

On vogue dans l’univers mélancolique de la musicienne virtuose au répertoire éclectique.
Habituée à faire le grand écart entre Mozart, Ravel, Schubert et les vibrations électroniques d’Aphex Twin, elle revendique une diversité d’influences qui ont, selon elle, un point commun : leur étroit « lien à la mélancolie ».
Et le spleen de gagner l’auditeur lorsqu’elle interprète sur un piano Pleyel du XIXe siècle une mélodie du compositeur norvégien Edvard Grieg, véritable « petit bijou lyrique ».
TÉLÉRAMA
1h20
  • Saison 18/19
TARIFS
PASS
Ven
17.
05
20:00
18/26€
10/17€
PROGRAMME
- - - - -
Robert Schumann (1810-1856)
Concerto pour piano op.54
Clara Schumann (1819-1896)
Variations sur un thème de Robert Schumann op.20
Johannes Brahms (1833-1897)
Symphonie n°3 op.90
Arvo Pärt (1935)
Fratres pour cordes et percussions

Festival Sonik
   TOUS LES SPECTACLES  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte