< > < >

Vera

©Tristan Jeanne Vales

Vera - Présentation par Karin Viard

Vera

©Tristan Jeanne Vales

Vera

©Tristan Jeanne Vales

Vera

©Tristan Jeanne Vales
Représentation - Théâtre
22 Oct.
20:00 - 22:10
23 Oct.
17:00 - 19:10

Vera

Petr Zelenka / Elise Vigier / Marcial Di Fonzo Bo

Présentation

Directrice d’une agence de casting en vogue, Vera est une femme assoiffée de reconnaissance et prête à tout pour réussir. À l’apogée de sa carrière, elle décide de fusionner sa société avec une importante agence anglaise. Cette ultime conquête du pouvoir marquera pour elle le début d’une terrible descente aux enfers. Dans le rôle-titre de cette comédie grinçante et déjantée, Karin Viard endosse les habits d’une Cruella brillante de cynisme.

L’hyperactive Vera mène son agence d’une main de fer. Toujours pendue au téléphone, elle s’occupe tant bien que mal de ses comédiens « souvent dépressifs ». Aveuglée par sa réussite, prise au jeu de son ambition démesurée, elle manoeuvre pour absorber une agence anglaise concurrente. La fusion aura bien lieu. Mais c’est elle qui sera chassée de son entreprise et ne tardera pas à être dévorée par le système qui l’a propulsée. Sa chute sera spectaculaire.
Petr Zelenka, talentueux auteur venu du pays de Kafka, manie brillamment le comique et le tragique, l’humour noir et le burlesque, pour raconter la déchéance de Vera. Impitoyable et drôle à la fois, le dramaturge tchèque dénonce les outrances d’un néolibéralisme destructeur, qui envahit peu à peu nos relations de travail et notre vie intime.
Dans un rôle taillé à sa mesure, Karin Viard retrouve pour la troisième fois le duo de metteurs en scène Élise Vigier et Marcial Di Fonzo Bo. Avec Helena Noguerra et Pierre Maillet entre autres, ils sont six acteurs sur le plateau, véritables transformistes, pour incarner la vingtaine de personnages de cette fable sur le monde du travail, d’une féroce actualité. Dans les bureaux de l’agence ou sur les écrans géants qui structurent le décor, cette troupe bondissante nous entraîne dans une danse macabre, dont le rythme effréné et l’énergie folle, transforment la satire en un cocktail détonant.

Distribution/Production

Traduction Alena Sluneckova Version pour la scène de Pierre Notte Mise en scène Elise Vigier et Marcial Di Fonzo Bo Assistés d’Alexis Lameda-Waksmann

Avec Karin Viard, Helena Noguerra, Lou Valentini, Rodolfo de Souza, Pierre Maillet, Marcial Di Fonzo Bo

Scénographie Marc Lainé et Stephan Zimmerli Lumières Bruno Marsol Son Manu Léonard Costumes Anne Schotte Perruques Cécile Kretschmar Films réalisés par Nicolas Mesdom Vidéo Romain Tanguy et Quentin Vigier Chanson et musique de Vera Pierre Notte Arrangements Etienne Bonhomme 
Petr Zelenka est représenté par Aura-Pont S.R.O. Prague, Czech Republic 

Régisseur général Patrick Le Mercier Plateau Thomas Nicolle Régisseur lumière Olivier Allemagne Habilleuse Maud Dufour Perruquière Judith Scotto Photos Tristan Jeanne-Valès Décor construit par les ateliers de la Comédie de Caen sous la direction de Benoît Gondouin Peinture, décoration Patrick Demière Machinistes constructeurs Olivier Baudequin, Alexis Claire, Pierre-Amaury Herzieu, Alizée Goudard, Marie Lelièpvre, David Le Mercier, Laurent Mandonnet, David Marain, Serge Tarral et l’équipe de la Comédie de Caen Moeren Tesson, Claudio Comedo, Louis Sady, Philippe Petit, Baptiste Galais, Antoinette Magny | Remerciements à Michel Drucker et toute son équipe, Jean-Pierre Conraud-La Pierre d’Orival, la Ville de Noisy-le-Grand et le Palacio d’Abraxas, Odile Massart du Théâtre des Lucioles et Michèle Barry-Bénard.
Vera (Job interviews en version originale) a été créé le 8 mai 2014 par Jihoceské theatre à Ceské Budejovice.

Production déléguée Comédie de Caen-CDN de Normandie Coproduction Théâtre de la Ville, Paris / Théâtre des Célestins, Lyon / Anthéa - Théâtre d’Antibes / Théâtre de Nîmes, scène conventionnée pour la danse contemporaine / Scène nationale d’Albi Avec le soutien du Centquatre-Paris, du Théâtre national de Chaillot, de l’Avant-Seine-Théâtre de Colombes et du Théâtre des Lucioles. Avec le dispositif d’insertion de l’Ecole du Nord, soutenu par la Région Hauts-de-France et la DRAC Nord-Pas de Calais-Picardie

Presse

Karin Viard incarne, "Vera", une directrice d'agence de casting sans pitié qui ne tarde pas être dévorée par le système qui l'a propulsée. Une pièce "tragiquement drôle" d'un auteur tchèque dénonçant les outrances du néolibéralisme.
Vera « est un personnage tragique, cynique, terrible, qui essaie d'être au maximum dans le système dont elle a compris les rouages. Elle porte les valeurs d'un néolibéralisme poussé jusqu'à son horreur, qui détruit les individus », résume Karin Viard. L'actrice déploie tous ses talents passant de la tête haute au bord du précipice, à la déchéance, sans perdre en crédibilité. Le public, en grande partie debout, a longuement applaudi le spectacle.
L’EXPRESS

La pièce dénonce avec humour la violence du système capitaliste qui envahit nos relations de travail, familiales et intimes. Noirceur et méchanceté, drôlerie et burlesque s’y confondent dans un mélange de réalisme et de fantastique. Cinq acteurs – pour plus d’une vingtaine de rôles – sont aux côtés de Karin Viard pour interpréter cette hilarante comédie d’une féroce actualité.
FRANCE CULTURE ‐ PING PONG

Karin Viard est éclatante au milieu de ses partenaires qui multiplient les rôles. Helena Noguerra, Lou Valentini, Rodolfo De Zouza, Pierre Maillet et Marcial Di Fonzo Bo passent leur temps à changer de personnage et de perruques.
SCENE WEB
2h10
  • Saison 16/17
TARIFS
PASS
Sam
22.
10
20:00
25,50/33
15/23
Dim
23.
10
17:00
25,50/33
15/23

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte