< > < >

Romance inciertos

©Jose Caldeira

Romances inciertos, un autre Orlando – TEASER

Romances Inciertos

©Jose Caldeira

Romance inciertos

©Christophe Raynaud de Lage

Romance inciertos

©Jose Caldeira
Représentation - Musique - Danse
25 Fév.
20:30 - 21:40
26 Fév.
20:30 - 21:40

Romances inciertos

Un autre Orlando
Nino Laisné / François Chaignaud

Présentation

Autour de l’évocation de trois figures androgynes de l’imaginaire hispanique, cette suite musicale et chorégraphique est un jeu de miroirs fascinant, une rêverie où se télescopent les genres et les époques.

Il y a des tangos argentins, des berceuses baroques, des romances populaires ibériques, des sonates du XVIIIe siècle et des chants traditionnels sépharades. Mais aussi une donzelle partie guerroyer déguisée en homme, un archange San Miguel inspiré du Romancero Gitano de Garcia Lorca, et une gitane andalouse travestie. Le tout, interprété par un quintet d’artistes de choc, forme un opéra-ballet-solo en trois actes sur lequel plane l’ombre d’un éternel voyageur de l’espace et du temps : l’Orlando de Virginia Woolf. François Chaignaud interprète successivement les trois personnages de ce récital chanté et dansé. Capable de prendre en un instant l’apparence d’une pure jeune fille comme celle d’une amoureuse trahie, il s’affirme comme un maître des métamorphoses, jouant de son timbre de contre-ténor. Son complice Nino Laisné assure la direction musicale du quatuor d’instrumentistes. Bandonéon, théorbe, viole de gambe et percussions dialoguent avec la danse et la voix. Entre passé rêvé et présent réinventé, un somptueux poème lyrique s’invente sous nos yeux.

Un ballet-concert, aux métamorphoses oniriques et caliente, aussi précieux qu’une parure. LES INROCKS

Distribution/Production

Conception, mise en scène et direction musicale : Nino Laisné 
Conception et chorégraphie : François Chaignaud 

Chant et danse : François Chaignaud  

Théorbe et guitare baroque Pablo Zapico  
Bandonéon Jean-Baptiste Henry 
Violes de gambe François Joubert-Caillet  
Percussions historiques et traditionnelles Pere Olivé 

Création lumière et régie générale Anthony Merlaud 
Régie son Charles-Alexandre Englebert 
Costumes Kevin Auger, Séverine Besson, María Ángel Buesa Pueyo, Caroline Dumoutiers, Carmen Granell, Manuel Guzmán, Tania Morillo Fernández, Helena Petit  Habilleuse Cara Benassayag 

Décor  
Retouche image Remy Moulin, Marie B. Schneider 
Chef peintre Marie Maresca 
Peintre Fanny Gautreau 
Construction Christophe Charamond, Emanuel Coelho 

Administration — production Jeanne Lefèvre, Léa Le Pichon, Garance Roggero 

Production déléguée 
Mandorle productions 
Mandorle productions est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes) et le Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes.  
François Chaignaud est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy. 
Coproduction 
Bonlieu Scène nationale Annecy et La Bâtie-Festival de Genève dans le cadre du programme INTERREG France-Suisse 2014-2020, Théâtre National de Chaillot à Paris, deSingel Anvers, la Maison de la musique de Nanterre, L’Arsenal - Metz 
Soutiens 
Ce projet a reçu le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Spedidam, PACT Zollverein Essen, Tandem Scène nationale Arras-Douai, Ayuntamiento de Anguiano – La Rioja, les Pépinières Européennes pour Jeunes Artistes et l’Ayuntamiento de Huesca dans le cadre de la résidence Park in Progress 12, et a bénéficié d’un accueil studio aux Teatros del canal à Madrid, au Centre National de la Danse à Pantin, à la Ménagerie de verre à Paris (Studiolab) et à El Garaje à Cadíz. 
Remerciements 
Jonathan et Cristopher Jiménez Cabeza, Rodrigo Cuevas, Xosé Antón Ambás, Ramses Ilesies Fernandéz, Gemma López Hernáez, Diego «Gorilla», Eva Hernández Blanco, Miguel Ángel Marín, Olalla Alemán, Célia Houdart et l’équipe de Bonlieu Scène nationale.


Presse

Le duo François Chaignaud et Nino Laisné réinscrit le baroque dans un récit contemporain. Un ballet-concert, aux métamorphoses oniriques et caliente.
LES INROCKS

Romances inciertos, un autre Orlando, conçu par François Chaignaud et Nino Laisné qui en assure également la mise en scène et la direction musicale, transporte vers un ailleurs, une traversée du temps faite de métamorphoses à la poursuite d'un idéal, et réenchante, le temps d’une éclipse, le spectacle vivant.
MEDIAPART

Mille et une vies, trente-six mille peaux, autant de costumes, de voix, de langues… En contemplant le danseur, chorégraphe et chanteur François Chaignaud dans le spectacle Romances Inciertos, un autre Orlando, conçu en collaboration avec Nino Laisné, on se surprend à rêver sur les multiples transformations d’un artiste au profil mouvant, à l’identité insaisissable, dont les mues successives ouvrent la route à une cohorte de figures incroyables. Une collection d’identités comme autant d’avatars merveilleux cousus au petit point sur le dos d’un vestiaire phénoménal.
LE MONDE

Avec son sublime Romances Inciertos, un autre Orlando, le danseur-chanteurperformeur traverse trois siècles de musiques et de danses espagnoles en suivant le fil rouge de la vie d’Orlando, courtisan du XVIIe inventé par la romancière Virginia Woolf.
TELERAMA
1h10
  • Saison 21-22
TARIFS
PASS
Ven
25.
02
20:30
18/26
10/17
Sam
26.
02
20:30
18/26
10/17

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte