< > < >

_jeanne_dark_

©Matthieu Bareyre

Jeanne Dark, Marion Siéfert

_jeanne_dark_

©Matthieu Bareyre

_jeanne_dark_

©Matthieu Bareyre
Représentation - Théâtre
30 Nov.
20:00 - 21:45
01 Déc.
20:30 - 22:15
02 Déc.
20:00 - 21:45

_jeanne_dark_

Marion Siéfert

Présentation

_jeanne_dark_ c’est le pseudo que s’est choisi Jeanne, ado orléanaise mal dans sa peau, raillée depuis quelques mois par ses camarades à propos de sa virginité. Dans une vie trop bien ordonnée, entre une mère qui la flique et une petite soeur pas si innocente que ça, Jeanne n’en peut plus. Un soir, seule à la maison, elle déballe tout dans un live Instagram.

Élevée dans un milieu catholique et bien-pensant, Jeanne ne sait plus comment exister. Elle décide de prendre la parole. Sur la scène d’Instagram et du théâtre, elle interroge sa sexualité, son corps, ses envies, et fait le récit d’une jeune fille qui veut vivre sa vie. Marion Siéfert et Helena de Laurens brossent le portrait d’une jeune fille en crise, qui défie ses interdits et se métamorphose en direct. Autour d’une chambre d’ado aux allures de boîte blanche, deux grands écrans retransmettent les commentaires du live. Le spectateur, dans la salle ou sur instagram (le spectacle peut se voir de deux façons), assiste au portrait intime de cette adolescente à fleur de peau. Jeanne se raconte, danse, filme, explose tandis qu’elle accomplit un parcours stupéfiant, tant physique que psychique. Téléphone dans une main ou fixé au bout d’une perche à selfie, Helena de Laurens joue avec les cadrages, gros plans et autres contre-plongées, réalisant en direct une incroyable performance filmique.

Les démons de l’adolescence passés aux filtres d’Instagram. C’est un des spectacles qui va le plus faire parler de lui. LE MONDE

Distribution/Production

Conception, écriture et mise en scène Marion Siéfert
Collaboration artistique, chorégraphie et performance Helena de Laurens

Collaboration artistique Matthieu Bareyre Conception scénographie Nadia Lauro Lumières Manon Lauriol Son Johannes Van Bebber Vidéo Antoine Briot
Harpe baroque Babett Niclas Costumes Valentine Solé Maquillage Karin Westerlund Accompagnement du travail vocal Jean-Baptiste Veyret-Logerias Régie générale Chloé Bouju Régie vidéo Jérémy Oury Régie plateau Marine Brosse Montage de production Cécile Jeanson Diffusion et administration de Ziferte Productions Anne Pollock
-
Production Ziferte Productions et La Commune CDN d’Aubervilliers
Coproduction Théâtre Olympia – Centre Dramatique National de Tours, Théâtre National de Bretagne – Rennes, La Rose des vents – scène nationale de Villeneuve d’Ascq, Festival d’Automne à Paris, CNDC Angers, L’Empreinte – scène nationale Brive-Tulle, Centre Dramatique National d’Orléans, TANDEM-scène nationale Arras-Douai, Théâtre Nouvelle Génération – CDN de Lyon, Le Maillon-Strasbourg, Kunstencentrum Vooruit-Gand, Théâtre Sorano – Toulouse, Théâtre de Liège
Avec le soutien de POROSUS, Fonds de dotation et de M.A.C COSMETICS
Avec l’aide à la production de la DRAC Île-de-France. Action financée par la Région Île-de-France.
Accueil en résidence T2GCDN de Gennevilliers, La Ménagerie de verre dans le cadre du Studiolab
Réalisation scénographie Ateliers Nanterre-Amandiers
Marion Siéfert est artiste associée à La Commune centre dramatique national d’Aubervilliers, au CNDC d’Angers et au Parvis – Scène Nationale de Tarbes-Pyrénées.

Presse

Les démons de l’adolescence passés aux filtres d’Instagram.
_jeanne_dark_, de Marion Siéfert, avec Helena de Laurens, orchestre avec réussite l’hybridation entre le théâtre et ce réseau social populaire chez les jeunes.
C’est un des spectacles qui va le plus faire parler de lui, en cet automne théâtral, et au‐delà. Pas seulement parce qu’il est d’une justesse rare, en même temps que totalement réjouissant, pour aborder cette période si particulière et douloureuse qu’est l’adolescence. Mais aussi parce que _jeanne_dark_, que signe la jeune autrice et metteuse en scène Marion Siéfert, est la première pièce de théâtre à procéder à une hybridation avec le réseau social Instagram.
LE MONDE

En sortant du théâtre, on dit à chaque passant d’y entrer.
LIBÉRATION

Ce journal intime d’un nouveau genre brasse toutes les questions posées par une adolescence qui cherche sa voie et fantasme la sexualité. Saisissant.
TÉLÉRAMA

Un self‐movie, un autoportrait filmé qui, derrière l’apparente innocence du récit adolescent, questionne l’emprise familiale, l’obscurantisme de la religion, la puissance des réseaux sociaux et la manipulation par l’image.
L’HUMANITÉ
1h45
  • Saison 21-22
TARIFS
PASS
Mar
30.
11
20:00
18/26
10/17
Mer
01.
12
20:30
18/26
10/17
Jeu
02.
12
20:00
18/26
10/17
Représentations au Théâtre de Cornouaille et aussi en direct sur Instagram chaque soir, suivez le compte @_jeanne_dark_


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte