< > < >

Mozart : La Flûte enchantée, Air de la Reine de la Nuit (Quatuor Zaïde)

Quatuor Zaïde

©Kaupo Kikkas

Quatuor Zaïde

©Kaupo Kikkas
Représentation - Musique classique
21 Nov.
11:00 - 12:15
21 Nov.
17:00 - 18:15

Amadeus - La Flûte enchantée

Mozart / Quatuor Zaïde

Présentation

Découvrir autrement l’un des chefs-d’oeuvre de Mozart, voilà le pari lancé et gagné par les talentueuses instrumentistes du quatuor Zaïde. Le moment musical qu’elles proposent promet de très belles surprises partagées.

Monument du répertoire lyrique, le dernier opéra de Mozart a fait l’objet en 1801 d’une surprenante transcription anonyme pour deux violons, un alto et un violoncelle. Sans orchestre ni voix, mais avec une véritable finesse dramatique, cette suite inédite de dix-huit extraits et une ouverture restitue les principales séquences de La Flûte enchantée, y compris le très célèbre aria de la Reine de la nuit. Toujours curieux de découvertes musicales, le quatuor Zaïde aborde cette partition inédite avec une simplicité lumineuse. Sous ses archets subtils, on retrouve la noble bravoure de Tamino, la délicatesse élégiaque de Pamina ou la bonne humeur contagieuse de Papageno. Les quatre interprètes ont choisi d’associer à cette découverte le Quatuor n°14 en sol majeur dit Le Printemps, premier des six dédiés par Mozart à Haydn. Une juxtaposition apparue à leurs yeux « comme une évidence » tant cette pièce, « véritable concentré d’opéra » est elle aussi théâtrale. Pour le public, c’est un double cadeau, qui fait entendre l’infinie richesse musicale du divin Mozart.

Le quatuor Zaïde livre un Mozart élégant, impertinent et audacieux. Sublime. CLASSICA

Distribution/Production

Premier violon Charlotte Maclet
Deuxième violon Leslie Boulin Raulet
Alto Sarah Chenaf
Violoncelle Juliette Salmona

Presse

Quelle musique surprenante ! Une transcription pour quatuor à cordes d'extraits de La Flûte enchantée de Mozart, travail d'un musicien inconnu du XIXe siècle, reçoit sous les doigts du Quatuor Zaïde une interprétation magistrale
RESMUSICA 

On découvre le quatuor Zaïde dans une interprétation dont la vitalité, l'élan, le profond lyrisme traduisent tout à la fois la fine perception qu'avait le transcripteur du dernier opéra achevé de Mozart et sa remarquable maîtrise de l'écriture pour le quatuor à cordes. Fortes de celles-ci, les Zaïde bâtissent une interprétation d'un équilibre radieux où les archets transportent l'auditeur au théâtre. Pas de voix certes, mais l'art du chant, le sens des caractères des musiciennes donnent vie à la musique, sans que l'on éprouve une quelconque sensation de manque.
CONCERT CLASSIC.COM 

Un opéra de Mozart réduit à quatre musiciennes ? L’un des paris du Quatuor Zaïde, remporté haut la main.
Une Flûte enchantée de Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) en version de poche, telle est la proposition des dames du Quatuor Zaïde. Bien hardies sont-elles de vouloir remplacer, à elles seules, toutes les forces d’une maison d’opéra.
Mais Charlotte Maclet, Leslie Boulin Raulet, Sarah Chenaf et Juliette Salmona ont les moyens de leur témérité, et l’on admet sans effort, à leur écoute, que le violoncelle puisse endosser la majesté de Sarastro, les violons exprimer la terrible colère de la Reine de la Nuit, et les cordes restituer la magie des clochettes aussi bien que la fantaisie de Papageno et la détresse de Pamina. 
TÉLÉRAMA
1h15
  • Saison 21-22
TARIFS
PASS
Dim
21.
11
11:00
18/26
10/17
Dim
21.
11
17:00
18/26
10/17
En famille

PROGRAMME
- - - - -
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (arrangement), K.620
Quatuor à cordes en sol majeur, n°14, K.387

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte