< > < >

Airelle Besson

©Sylvain Gripoix

EPK / Airelle Besson Quartet : Album 'TRY!'

Airelle Besson

©Sylvain Gripoix

Airelle Besson

©Sylvain Gripoix
Représentation - Jazz
12 Nov.
20:00 - 21:30

Airelle Besson

Try !

Présentation

En osmose avec les complices de son quartet paritaire, la trompettiste Airelle Besson retrouve la scène quimpéroise pour présenter son album : Try ! Un nouvel opus qui invite à un voyage aérien et sensuel.

C’est entre deux confinements, à l’été 2020, que la trompettiste est repartie en studio avec une idée en tête : « On essaie ». Se lancer pour retrouver le plaisir de jouer ensemble, réinventer les choses et partager les improvisations. Pari réussi ! Ce nouveau répertoire offre une musique pleine de fraîcheur et de spontanéité, qui laisse transparaître le bonheur du jeu collectif et aussi celui d’une jeune mère. Rayonnante, Airelle Besson fait montre à la trompette d’une inaltérable précision de temps, de rythme, de sentiment. L’alchimie avec ses partenaires sonne comme une évidence. Benjamin Moussay aux claviers donne le ton atmosphérique et vaporeux. Puissante et entière, la voix d’Isabel Sörling rejoint la douceur du jeu d’Airelle Besson. Avec délicatesse, Fabrice Moreau à la batterie magnifie l’ensemble. Par son inventivité et une audace parfaitement maitrisées, Airelle Besson offre un merveilleux voyage qui s’ouvre sur de vastes espaces sonores.

La splendeur d’un répertoire dont l’enchantement durera plus qu’un hiver. TÉLÉRAMA

Distribution/Production

Trompette Airelle Besson
Chant Isabel Sörling
Piano, Fender Rhodes, synthé basse, synthé modulaire Benjamin Moussay
Batterie Fabrice Moreau

Production GiantSteps

Presse

Toujours aussi fine, plantée dans la lumière, Airelle Besson fait montre à la trompette d’une inaltérable précision de temps, de rythme, de sentiment. Mais ses traits ne s’évadent jamais de l’ouvrage à quatre, et ce qui vaut pour elle se répercute sur chacun. Ici comme partout où elle paraît, Isabel Sörling (chant), si ouverte, si claire, vibre de toute son âme, accompagnée dans ses mouvances émotionnelles par Fabrice Moreau (batterie) et Benjamin Moussay (claviers). Ce dernier compte pour beaucoup dans la splendeur de cet album, dont l’enchantement durera plus qu’un hiver.
TÉLÉRAMA

Avec ses compagnons de Radio One, Isabel Sörling au chant, Benjamin Moussay aux claviers, Rhodes et piano et Fabrice Moreau à la batterie, elle nous embarque au 7ème ciel. Après cinq ans de concerts et une belle complicité dans la recherche sonore et la délicatesse du propos, la partition du quartet enregistrée au studio La Buissonne en août 2020, nous fait ressentir la majesté des grands espaces avec une palette d’expression très riche qui emprunte autant au jazz qu'à la musique contemporaine.
FIP

Tout au long des plages, la voix d’Isabel Sörling se déploie comme un instrument et dialogue malicieusement avec la trompette, incitant à un doux balancement soutenu par les somptueux claviers de Benjamin Moussay qui, eux, oscillent entre naturel confondant du piano, tension électrique du Fender Rhodes et vibrations électroniques. La batterie de Fabrice Moreau se fait furtive : en esthète des toms et cymbales, il bonifie la douceur spirituelle du groupe. Les morceaux déploient des images qui s’estompent, s’adressant aux étoiles (beau clin d’oeil au Jean‐Pierre de Miles, détricoté par de minces filets de trompette sur Patitoune), voire clamant leur amour pour le cosmos (Uranus et Pluton). On se surprend à les siffloter et, soudain, on est ailleurs. Ce transport émotionnel nous ravit, dans tous les sens du terme.
CITIZEN JAZZ
1h30
  • Saison 21-22
TARIFS
PASS
Ven
12.
11
20:00
18/26
10/17
PARTENARIAT
Avec les Aprèm' Jazz

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte