< > < >

Rinaldo

©Pascal Pérennec

Rinaldo, teaser

Rinaldo

©Pascal Pérennec

Rinaldo

©Pascal Pérennec

Rinaldo

©Pascal Pérennec
Représentation - Opéra
13 Oct.
20:00 - 22:10
14 Oct.
20:00 - 22:10

Rinaldo

Georg Friedrich Haendel / 
Damien Guillon / Le Banquet céleste / Claire Dancoisne

Présentation

Un chef d’oeuvre baroque qui s’amuse avec le spectaculaire : le chef Damien Guillon et la metteuse en scène Claire Dancoisne s’emparent de l’opéra « à machines » et à rêves de Haendel. Dragons, volcans et monstres s’y succèdent sur fond de guerre, de magie et d’amour.

Premier opéra offert par un jeune compositeur au public londonien en 1711, Rinaldo s’inspire du poème La Jérusalem délivrée, sur lequel Haendel tisse une musique onirique et puissante. Nous sommes au temps de la première croisade : Goffredo (Godefroy de Bouillon) et son général Rinaldo vont conquérir Jérusalem, gouvernée par Argante. Ce dernier tente de vaincre Rinaldo avec le concours de son amante, la magicienne Armide. Pour attirer le chevalier Rinaldo dans son royaume, Armide enlève Alminera, sa promise…
Sur ce canevas empreint de souffle épique, d’exotisme et de sorcellerie, Claire Dancoisne donne vie aux dragons cracheurs de feu et aux furies. La directrice du Théâtre de La Licorne renoue avec l’esprit initial de l’opéra, riche de machineries et de magie. Après Bertrand Cuiller à Quimper en 2018, c’est au tour du chanteur et chef d’orchestre Damien Guillon de s’installer dans la fosse pour diriger les vingt musiciens du Banquet céleste. Théorbes, flûtes, basson : les instruments anciens accompagnent de formidables chanteurs. Après le triomphe de la première tournée, le Théâtre de Cornouaille s’associe à L’Opéra de Rennes et à la Co[opéra]tive pour reprendre cet opéra haut en couleurs musicales.

Le style de Claire Dancoisne fait des merveilles dans l’opéra baroque.La réussite est au rendez-vous. RESMUSICA
 

Distribution/Production

Nouvelle production | Opera seria en trois actes
Livret de Aaron Hill et Giacomo Rossi Créé au Haymarket de Londres le 24 février 1711
Production dont la première représentation a eu lieu le 18 janvier 2018 au Théâtre de Cornouaille, scène nationale de Quimper.

Mise en scène et scénographie Claire Dancoisne
Lumières Hervé Gary Costumes Elisabeth de Sauverzac

Le Banquet Céleste (vingt musiciens)
Direction musicale Damien Guillon

Rinaldo, contre-ténor Paul-Antoine Bénos
Goffredo, alto Blandine de Sansal
Almirena, sa fille, soprano Emmanuelle de Negri
Armida, soprano Aurore Bucher
Argante, basse Thomas Dolié
Deux comédiens Gaëlle Fraysse et Nicolas Cornille

Décor réalisé par L’atelier du Théâtre de La Licorne Décorateur Chicken Constructeurs Fred Parison, Bertrand Boulanger, Maarten Janssens, Pierre Bourquin, Stéphane Bourquin, Alex Herman, Olivier Sion, Anne Bothuon, Alex Motte Graphiste Jeanne Smith Costumes, coiffes et perruques Ateliers de Angers-Nantes Opéra en collaboration avec Elisabeth de Sauverzac et Vinciane Clemens
Edition des partitions Mathieu Serrano

Production La co[opéra]tive
Théâtre de Cornouaille, scène nationale de Quimper / Les 2 Scènes, scène nationale de Besançon / Théâtre Impérial de Compiègne / Bateau Feu, scène nationale Dunkerque
Coproduction Angers Nantes Opéra / L'Entracte, scène conventionnée de Sablé-sur-Sarthe
En partenariat avec l'Opéra de Rennes et le Théâtre de la Licorne
Recréation 2021 La co[opéra]tive, l’Opéra de Rennes, le Banquet Céleste

Presse

En se mettant à plusieurs, on fait du meilleur travail. Pour sa troisième production, la co[opéra]tive, qui réunit le Théâtre Impérial de Compiègne et les scènes nationales de Besançon, Dunkerque et Quimper, a réussi un superbe Rinaldo avec le concours d’Angers Nantes Opéra et du Festival de Sablé. […] Surtout ne ratez pas ce Rinaldo d’anthologie !
OPÉRA MAGAZINE

L’esprit de troupe qui domine cette aventure indique un autre avenir pour l’opéra, plus populaire, avec des moyens certes réduits mais énormément d’ambition. Message reçu : l’ovation fut intense et méritée.
CLASSICA

Un sacré pari, assorti d’une belle réussite : tel est le Rinaldo de Haendel produit par la co[opéra]tive, créé jeudi 18 janvier 2018 au Théâtre de Cornouaille de Quimper.
Œuvre de jeunesse, Rinaldo est le premier grand succès londonien d’un jeune Saxon vadrouilleur et très doué, Georg Friedrich Haendel (1685-1759).
Et si, en 1711, les voix sont à l’honneur, notamment celles des castrats, il s’agit surtout d’en mettre plein les yeux aux Londoniens, avec de la magie, des monstres, des machineries complexes et des métamorphoses à vue…
Adepte, avec sa compagnie La Licorne, d’un théâtre d’objets et de marionnettes manipulées par des comédiens, Claire Dancoisne joue à fond, pour sa première mise en scène lyrique, la carte du merveilleux et celle de l’humour. […] On n’a jamais été aussi ravie de découvrir, littéralement, toutes les ficelles d’un spectacle ! Les idées abondent, et elles font mouche.
TÉLÉRAMA

Avec des moyens simples, Claire Dancoisne nous entraîne dans un univers onirique dont la beauté le dispute à l’étrangeté. Le grand spectacle, les machineries sont convoqués pour servir le livret au plus près. La magie joue pleinement. Un travail achevé, humble et efficace, sert ce Rinaldo de façon exemplaire. L’effet de surprise ne se dément à aucun moment du spectacle. Certes, tout est artifice, mais tout est juste, vrai, dès que l’on franchit le seuil de cet univers magique. Pour chacun des solistes, il s’agit d’une prise de rôle, et l’engagement est au rendez-vous.
FORUMOPERA.COM

Belle rencontre d’une artiste contemporaine et du répertoire baroque qui nous vaut une production « légère » comme les affectionne la co[opéra]tive (itinérance oblige), mais en rien étique tant elle regorge de trouvailles, de fantaisie, peuplée de tout un étrange bestiaire, le tout sous les lumières soignées d’Hervé Gary.
Côté distribution, ce Rinaldo parvient au sans faute. […] On n’oubliera pas les comédiens Nicolas Cornille et Gaëlle Fraysse, épatants dans les diverses expressions humaines et, surtout, animales que Claire Dancoisne exige d’eux.
CONCERTCLASSIC.COM

Confiée à Claire Dancoisne, la proposition scénique ressuscite sous nos yeux les fastes de la machinerie baroque, tout en privilégiant la musique, avec ces airs où Haendel exalte, dans d’éblouissants feux d’artifice, l’amour, la jalousie, la colère, la fureur guerrière. Ainsi transcendés, ces airs acrobatiques échappent à la gratuité : chacun est enchâssé comme une pierre précieuse dans la splendeur du spectacle.
OPERA-ONLINE.COM 

[…] L’intérêt ne retombera jamais, Claire Dancoisne parvenant scène après scène à communiquer au spectateur son propre émerveillement devant l’œuvre. Elle fait défiler son invraisemblable bestiaire : Argante sur un poisson géant, Armida sur un dragon gigantesque, Rinaldo sur un cheval déjà dévoré par les vers…. Un petit air et puis s’en vont. Alors qu’on espère les revoir, Claire Dancoisne, qui pourrait se reposer sur ces fabuleuses apparitions, est déjà ailleurs. En train de régler, par exemple, un irrésistible karaoké sous boule à facettes pour le duo d’amour, ou, au deuxième Acte, une étonnante scène où des marionnettes racontent la tempête de sable que doivent affronter les héros.
[…] Des théorbes grisants, un basson troublant et la vélocité d’un clavecin gâté par le compositeur sont d’indéfectibles soutiens aux formidables pointures vocales engagées par la co[opéra]tive.
Merveilleuse croisade chantée, donc, menée de voix de maître par l’étonnant contre-ténor Paul-Antoine Bénos-Djian. D’une beauté vocale stupéfiante, ce nouveau venu a tout pour lui. L’évidence d’une révélation.
RESMUSICA
2h10 (entracte)
  • Saison 21-22
TARIFS
PASS
Mer
13.
10
20:00
25,50/33
15/23
Jeu
14.
10
20:00
25,50/33
15/23
En famille
Opéra chanté en italien
surtitré en français

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte