< > < >

Sadeh21 by Ohad Naharin and Batsheva Dance Company

15-0123-sadeh-01_C_gadi-dagon

15-0123-sadeh-02_C_gadi-dagon

15-0123-sadeh-03_C_gadi-dagon

Représentation - Danse
23 Jan.
20:00 - 21:15

Sadeh21

Ohad Naharin / Batsheva Dance Company

Description

Encensée par la critique internationale, la Batsheva Dance Company fondée par Martha Graham est considérée comme le Ballet national d’Israël. Sa renommée mondiale tient au talent de son actuel chorégraphe, Ohad Naharin, reconnu tant pour l’inventivité et la puissance de ses ballets que pour la singularité du vocabulaire de sa danse.

Formé au sein même de la Batsheva et de la célèbre Juilliard School de New York, avant d’intégrer la troupe de Maurice Béjart, Ohad Naharin, désormais chef de file de la danse contemporaine israélienne, dessine ici une véritable odyssée du corps, comme Kubrick avant lui une odyssée de l’espace.
Créée en 2011, Sadeh21 porte son écriture chorégraphique à son point d’incandescence. On retrouve dans cette pièce, portée par dix-huit danseurs à la technique infaillible, sa signature gestuelle unique et identifiable entre toutes. Sa danse est aussi instinctive que dessinée, d’une puissance évocatrice et émotionnelle saisissante. En une succession de solos, duos et scènes d’ensemble, tour à tour délicats, lents, saccadés, comme autant de façons d’être au monde, la syntaxe d’Ohad Naharin prend le tour d’une virtuosité physique et athlétique qui impressionne.
Soutenu par les mélodies planantes de Maxim Warratt, traversées de soudaines déflagrations, Ohad Naharin explore ici de nouveaux territoires (Sadeh en hébreu), de nouveaux espaces dans lesquels le groupe de danseurs s’atomise ou fusionne dans une union soudaine, invente de nouvelles aires à géométrie variable. D’oscillations en esquives, d’étirements infinis des membres en reprises foudroyantes, le phrasé gestuel est insufflé par la technique « Gaga », inventée par le chorégraphe, qui libère toutes les articulations et toutes les directions corporelles. Intense, magnétique, Sadeh21 déborde d’une énergie à l’infinie sensualité.

Le public est emporté dans un tourbillon de gestes, de sons et d’images inoubliables, servi par une troupe à son meilleur.
LE FIGARO

Distribution/Production

Chorégraphie Ohad Naharin Avec la collaboration des dix-huit danseurs de Batsheva Dance Company | Lumières et scénographie Avi Yona Bueno (Bambi) Conception sonore Maxim Waratt Costumes Ariel Cohen
- - - - -
Production Batsheva Dance Company, Tel Aviv | Sur une commande de The Israel Festival, Jerusalem et Luminato, Toronto Festival of Arts & Creativity

www.batsheva.co.il

Presse

Le public est emporté dans un tourbillon de gestes, de sons et d’images inoubliables, servi par une troupe à son meilleur.
LE FIGARO
1h15
  • Saison 14/15
TARIFS
PASS
Ven
23.
01
20:00
17/25
9/16

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée et réaliser des statistiques d'audience du site. En savoir plus

J'accepte